Présentation

La SOMELEC (Société Mauritanienne d’Électricité) est née en 2001 de la scission de la SONELEC (Société Nationale d’Eau et d’Électricité), créée en 1975  et qui avait en charge les activités liées à la production et la distribution de l'eau potable et de l'électricité. La SOMELEC assure les fonctions de production, d'achat, de transport, de distribution et de commercialisation de l’électricité en milieu urbain et périurbain sur la totalité du territoire national. Elle est actuellement présente dans 58 villes et des dizaines de localités. Son objectif est de généraliser l'accès à l'énergie électrique à tous les habitants dans les meilleures conditions.

Son capital social entièrement détenu par l’Etat Mauritanien s’élève à 14 736 416 000 MRU, soit environ 360 millions d’Euros.

La SOMELEC est présente dans 58 villes et des dizaines de localités du pays. Elle gère environ 325 000 abonnés à travers 72 centres commerciaux. Son personnel totalise un effectif de 2 284 agents.

Le cumul de l’énergie nette produite à fin décembre 2020 est de 1305 900 MWh dont 1 296 300 MWh destiné au réseau SOMELEC.

La répartition à fin décembre 2019, entre les diverses sources de production, se présente comme suit :

 

  • 16.73 %  Apport hydroélectrique de Manantali et Félou ;
  •  65,6 %    parc thermique propre de la SOMELEC ;
  •    8,82 %  centrale Eolienne ;
  •    8,36 %  centrales solaires. 
  •    0,49%   Achat auprès de la SNIM à Nouadhibou

 

L’énergie issue des ouvrages hydroélectriques de l’OMVS alimente directement les principales villes Mauritaniennes situées sur la vallée du fleuve Sénégal. Il s’agit de Rosso, Kaédi, Sélibaby, Boghé, Gouray et Diaguili. Il alimente également depuis 2020 les villes d’Aleg, Boutilimit, Magtaa Lahjar, Mbagne et Bababé.

La part des énergies renouvelables, éolienne et solaire, a atteint 17.18 % de la production totale en 2020.
La puissance installée globale du parc national de la SOMELEC composé de 60 unités de production, s’élève à 490 MW.

La centrale thermique la plus importante est celle de Nouakchott Nord d’une puissance de 180 MW équipée de 12 groupes d’une puissance unitaire de 15 MW pouvant fonctionner aussi bien au fuel lourd qu’au gaz naturel.

Les centrales en énergies renouvelables les plus importantes dont dispose la SOMELEC sont le parc éolien de 30 MW et la centrale solaire photovoltaïque de 50 MW de Nouakchott.
Un parc éolien de 100 MW est en cours de construction à Boulenouar entre Nouakchott et Nouadhibou, sa mise en service est prévue en fin d’année 2021.

4 March 2021